5.2 C
Luxembourg

Next Gate Tech : une culture d’entreprise en phase avec les objectifs de croissance

Au cours des deux dernières années, Next Gate Tech a atteint des jalons significatifs, sécurisant des partenariats avec de grands acteurs.

Dans le monde complexe de la finance, où chaque décision compte et chaque transaction est importante, la nécessité d’efficacité et de précision est primordiale. Pourtant, pendant des années, les opérations en back-office impliquaient des processus manuels et manquaient d’automatisation. Tel était le défi auquel les co-fondateurs de Next Gate Tech ont cherché à répondre lorsqu’ils ont fondé leur entreprise en 2019.

Les co-fondateurs, Davide Martucci (CEO) et Semin Ibisevic (CTO), avaient tous les deux acquis de l’expérience dans la gestion d’investissements se sont rencontrés lorsqu’ils géraient un portefeuille pour un family office.

Malgré la réputation du Luxembourg en tant que centre mondial pour les fonds, il existait un écart significatif entre la technologie utilisée dans d’autres domaines de la finance et les systèmes obsolètes prédominants dans les opérations de fonds.

Le duo a vu une opportunité de combler cet écart, et Next Gate Tech est né. Leur mission ? Apporter une technologie de pointe pour automatiser et rationaliser les processus fastidieux inhérents à la gestion de fonds. En se concentrant sur les grands acteurs, tels que les gestionnaires d’actifs et les grandes institutions financières, l’entreprise s’est positionnée comme un acteur clé dans le paysage de la technologie réglementaire (RegTech). Aujourd’hui, la start-up a bien grandi et compte plus de 40 employés.

« Dans l’industrie des fonds, l’augmentation de la réglementation que nous avons connue ces dernières années, notamment depuis la crise financière, est l’un des principaux moteurs du besoin d’automatisation », explique Davide Martucci.

Leurs solutions peuvent répondre aux exigences en termes de gouvernance par exemple, et les co-fondateurs précisent que c’est là que l’automatisation est critique. « Si vous imaginez une entreprise, comme une grande banque qui gère des milliers de portefeuilles quotidiennement, elles ont des transactions, des évaluations, des instruments financiers qu’elles achètent et vendent », explique le CEO. « Elles ne sont littéralement pas en mesure de traiter manuellement cette quantité de données. »

« Dans l’industrie des fonds, l’augmentation de la réglementation que nous avons connue ces dernières années, notamment depuis la crise financière, est l’un des principaux moteurs du besoin d’automatisation. »

Puissance du cloud

Davide Martucci et Semin Ibisevic saluent également le rôle de premier plan joué par le Luxembourg il y a quelques années dans le développement du cloud, et pour stimuler l’innovation, Davide Martucci argue : « Nous devons nous appuyer sur ce qui se fait de mieux, qui est fourni par les grandes entreprises de cloud, telles qu’Amazon et Google. »

Semin Ibisevic, directeur technique de Next Gate Tech explique que l’entreprise a récemment réalisé une étude de cas avec Google, et de préciser que « nous possédions l’expertise de l’industrie et un concept visionnaire ; la fiabilité de Google Cloud et son vaste ensemble de services ont fait le reste. »

L’intégration de l’entreprise avec Google Cloud a été cruciale pour atteindre ses objectifs. Semin Ibisevic confirme qu’elle sert de point de référence excellent en termes de réponses aux besoins et de normes, ajoutant : « Ils disposent de cette incroyable Vertex AI, qui a de nombreuses capacités, des applications d’IA générative aux prédictions, ce qui nous permettra de mieux servir nos clients à la fin. »

De nombreux jalons

Au cours des deux dernières années, Next Gate Tech a atteint des jalons significatifs, sécurisant des partenariats avec de grands acteurs. En avril 2023, Next Gate Tech annonçait que le groupe Deutsche Börse menait un tour de financement de 8 millions d’euros. D’autres partenariats incluent BNP Paribas Securities Services, Amundi Luxembourg et Kneip, pour n’en citer que quelques-uns.

Ces partenariats ont non seulement validé l’adéquation du marché de Next Gate Tech, mais ont également propulsé l’entreprise dans une phase de scalabilité et d’expansion. Davide Martucci ajoute que l’engagement de l’entreprise à favoriser une culture d’innovation et de centrage sur le client a été essentiel à son succès.

L’année dernière, l’entreprise a ouvert un bureau à Londres. Alors que Next Gate Tech se tourne vers l’avenir, son objectif reste la croissance, l’expansion géographique et l’innovation continue.

Natalie A. Gerhardstein
Natalie A. Gerhardstein
Natalie A. Gerhardstein est une journaliste et rédactrice indépendante qui possède 20 ans d'expérience dans les médias internationaux, l'édition et la communication stratégique d'entreprise. Ses écrits sur les affaires et le développement international, les voyages et la culture ont été publiés dans diverses publications, au Luxembourg et à l'étranger, notamment dans des magazines de bord, des magazines d'affaires, de finance et de culture/lifestyle, ainsi que dans des magazines de voyage. Ayant la double nationalité américaine et allemande, Natalie est titulaire d'un MBA et parle l'anglais, le français, l'allemand et le luxembourgeois à des degrés divers, et apprend des rudiments de coréen et de japonais. Elle adore voyager, surtout en Asie.

A la une