10.8 C
Luxembourg

Flibco met en place la semaine de travail de quatre jours

Flibco est passé d'un modèle traditionnel à un modèle RH flexible tout en maintenant un temps de travail de 80%, un salaire de 100%, et en visant une efficacité de 100%.

Flibco, une entreprise de transport basée au Luxembourg, mène une révolution dans sa stratégie de ressources humaines, comprenant la nécessité d’adapter la culture de travail en mettant en place une semaine de travail de quatre jours. Grâce à leur approche novatrice et peu conventionnelle de la stratégie RH, Flibco a vu des impacts remarquables tant sur les employés que sur les résultats commerciaux.

L’histoire du parcours de Flibco vers l’innovation en matière de ressources humaines remonte à l’expérience personnelle de son PDG, Tobias Stüber, en tant que stagiaire à 18 ans en Allemagne. « J’ai vu de mes propres yeux qu’au moins 30% du temps, les gens ne travaillaient pas vraiment dans leurs bureaux », commence le PDG de Flibco. Témoin d’inefficacités et de désengagement parmi les employés dans un environnement de travail traditionnel, cela a allumé une étincelle en lui pour révolutionner la manière dont les entreprises fonctionnent.

« Lors d’un de mes premiers stages en Allemagne, mon dernier entretien était avec le directeur de l’entreprise, et il m’a demandé où je voulais être dans 20 ans. Je lui ai demandé de sortir de la pièce, et quand il est revenu, j’étais assis à sa place. J’ai dit que je voulais être ici », déclare Tobias Stüber. Cinq ans plus tard Tobias Stüber a pris la direction de Flibco, fort d’une vision de changement et d’un engagement envers le bien-être des employés.

« Quand les employés sont heureux et qu’ils travaillent de leur propre chef, vous pouvez leur donner des responsabilités, ainsi que de la liberté. »

La transition vers une semaine de travail de quatre jours

Au cœur de la nouvelle stratégie RH de Flibco se trouve la mise en œuvre d’une semaine de travail de quatre jours, un concept auparavant inconnu, et peu ou pas implémenté au Luxembourg. Cependant, cela n’a pas été une décision précipitée prise du jour au lendemain, mais le résultat d’un processus de gestion du changement méticuleux, guidé par une vision claire et un dévouement inébranlable.

« Quand j’ai observé les employés, je me suis dit qu’il fallait changer quelque chose dans la culture du travail, car cela ne fonctionnait pas », précise Tobias Stüber.

Flibco a procédé à une mise en œuvre progressive, passant d’un modèle traditionnel à un arrangement de travail flexible tout en maintenant un temps de travail de 80%, un salaire de 100%, et en visant une efficacité de 100%. « C’est un processus de transition long, je ne conseillerais jamais à une entreprise de mettre en œuvre cela du jour au lendemain, c’est un processus d’essais et d’erreurs, et c’est le message clé », argue le PDG de Flibco.

Mais pourquoi une semaine de travail de quatre jours, et comment cela se traduit-il par des avantages tangibles pour les employés et l’entreprise ? « Quand les employés sont heureux et qu’ils travaillent de leur propre chef, vous pouvez leur donner des responsabilités, ainsi que de la liberté », précise Tobias Stüber. Au cœur de cette stratégie se trouve une croyance fondamentale : des employés heureux mènent au succès de l’entreprise.

Avantages tangibles

En accordant aux employés plus d’autonomie et de responsabilité, Flibco favorise une culture de confiance et d’autonomisation. « J’ai remarqué qu’avec une semaine de travail de cinq jours, beaucoup de temps était gaspillé, alors pourquoi gaspiller quand il s’agit de résultats », poursuit le PDF de Flibco, Tobias Stüber. Cette liberté retrouvée permet aux employés de travailler de manière plus intelligente, pas seulement plus dure, ce qui se traduit par une productivité et une innovation accrues.

« Alors que certaines personnes pourraient dire avec ce modèle que nos résultats baisseraient, au contraire, ils ont augmenté. Nous avons mesuré nos résultats avec les KPI typiques, mais avons également mis en œuvre, par exemple, la durée des réunions ou les délais de réalisation de projets. Tous ces indicateurs se sont améliorés », commente Tobias Stüber. Mesurer le succès de cette stratégie RH innovante ne se résume pas uniquement à des indicateurs financiers.

Bien que le chiffre d’affaires de Flibco ait connu une croissance exponentielle, ce sont les améliorations qualitatives du bien-être des employés qui soulignent véritablement l’efficacité de leur approche. « Nous avons constaté que nos employés ont rapporté qu’ils n’avaient pas besoin de prendre autant de congés avec ce modèle, car leur bien-être passait avant tout, et ils étaient heureux de venir travailler. Les arrêts maladie sont désormais proches de zéro », souligne le PDG de Flibco. Une réduction des arrêts maladie, des durées de réunion plus courtes et un engagement accru des employés ne sont que quelques indicateurs de l’impact positif ressenti dans toute l’organisation.

« Je suis d’accord pour dire que nous devons travailler dur, mais il y a un point important ici, : nous devons travailler dur et intelligemment. »

Favoriser une culture de confiance

De plus, l’engagement de Flibco envers l’agilité s’étend au-delà de ses opérations internes, avec une culture de travail internationale. « Nous avons plus de dix nationalités différentes, et nous adaptons notre équipe en conséquence », avance Tobias Stüber. Avec une main-d’œuvre diversifiée couvrant plusieurs nationalités, l’entreprise reste prête à s’adapter aux dynamiques de marché en constante évolution.

Bien que les détails de leur trajectoire de croissance soient étroitement gardés, leur engagement envers le succès durable est inébranlable.

À l’avenir, le parcours de Flibco est loin d’être terminé. Alors qu’ils continuent de développer leurs opérations, l’accent reste mis sur le maintien de leurs valeurs fondamentales d’innovation, d’efficacité et de bien-être des employés. « Nous avons écouté, et le plus grand problème dans la main-d’œuvre d’aujourd’hui est l’épuisement professionnel. Nous cherchons le succès durable chez Flibco, et nos collaborateurs travaillent dur avec un équilibre, et cela sera à long terme », déclare Tobias Stüber.

L’agilité est une stratégie qui garantit de rester en avance sur la courbe dans une industrie en évolution rapide. Les détracteurs de cette stratégie de gestion peuvent faire valoir que les employés doivent travailler dur pour être efficaces et éviter qu’une crise ne survienne. « Je suis d’accord pour dire que nous devons travailler dur, mais il y a un point important ici, : nous devons travailler dur et intelligemment », commente le PDG de Flibco.

L’histoire de Flibco ne se résume pas seulement à l’adaptation au changement, elle concerne également la manière de façonner l’avenir des entreprises. « Rester agile signifie être capable de s’adapter aux besoins du marché. Nous sommes internationaux, et avec notre esprit et notre culture d’entreprise, nous sommes capables de nous adapter, et nous espérons que d’autres acteurs feront de même », conclut le PDG de Flibco, Tobias Stüber.

Hassan M. Nada
Hassan M. Nada
Hassan est profondément engagé dans l'exploration des intersections de la santé, de la technologie, de l'entrepreneuriat et de la durabilité. Ayant vécu dans sept pays sur quatre continents, il apporte une perspective globale à son travail, élaborant des récits captivants qui célèbrent la diversité humaine et l'innovation. Les écrits d'Hassan couvrent un large éventail de sujets, allant de l'exploration des complexités des technologies pionnières au dévoilement des récits des startups émergentes, mettant en évidence sa profonde fascination pour l'environnement économique en constante évolution.

A la une